Sheba FR

Pourquoi mon chat me mordille ou me mord?

grey cat with mouth open near human finger
Article vérifié par un vétérinaire
Article vérifié par un vétérinaire
  • Condividi Sheba Partager

Les raisons qui poussent les chats à mordre sont multiples et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, un chat qui mord ne le fait pas forcément par agressivité. Ainsi, un mordillement léger peut même être un signe d’affection de votre félin envers vous. Dans cet article, nous verrons pourquoi les chats mordent et ce qui différencie les mordillements des morsures.

Décoder les morsures de chat: quelle différence entre « mordiller » et « mordre » ?

Pourquoi mon chat me mord-il ? Avant toute chose, il convient de distinguer deux comportements : la morsure et le mordillement. Lorsqu’un chat mord, il cherche à blesser ou à retenir quelque chose en serrant avec les dents, et sa morsure est souvent douloureuse. À l’inverse, l’action de mordiller est plus douce : il mord légèrement, sans serrer la mâchoire, et ne cherche pas à faire mal. Comme nous allons le voir, un chat qui mordille exprime généralement son affection.

Pour mieux comprendre ces comportements, il est essentiel d’observer et de savoir décoder le langage corporel de votre chat. Les félins ont en effet de multiples manières de communiquer et leur corps en dit beaucoup sur leurs intentions. Soyez attentif à la position de la queue, des yeux et des oreilles de votre chat : une queue dressée ou qui oscille de gauche à droite, des pupilles dilatées et des oreilles aplaties vers l’arrière traduisent de la peur ou de l’agacement, et il vaut alors mieux éviter le contact. À l’inverse, si sa queue et ses oreilles sont hautes sans être dressées et qu’il cligne doucement des yeux, il est plutôt détendu ou amical et prêt à interagir avec vous.

Pourquoi mon chat me mord-il ?

Un chat qui mord peut être une vraie source de préoccupation pour ses propriétaires. Socialisation incomplète, besoin de solitude, réaction de peur ou de surprise… Les raisons peuvent être multiples.

Une socialisation inadéquate

Une socialisation incomplète peut également expliquer pourquoi les chats mordent. En effet, les premières semaines de la vie d’un chaton sont essentielles : sa mère lui apprend notamment à se laver, à interagir avec ses congénères, à jouer sans mordre... Un chaton séparé de sa mère trop tôt, généralement avant sa dixième semaine, n’a donc pas acquis tous les codes comportementaux et doit apprendre à interagir correctement avec les autres.

Il confond votre main ou votre pied avec une proie

Pourquoi mon chat me mord-il ? Malgré leur domestication, les chats conservent leurs instincts de chasseurs, et il peut arriver qu’ils vous associent à une proie. Pour l’éviter, il est donc essentiel de ne jamais présenter directement sa main à votre animal lors des séances de jeu. S’il a malheureusement pris l’habitude de vous mordre lorsqu’il veut jouer, ayez la bonne réaction : ne bougez pas et restez silencieux. Redirigez ensuite son attention à l’aide d’un jouet, idéalement un qui permette de mettre de la distance entre votre chat et vous, comme un plumeau ou une canne à pêche. Avec de la patience, il comprendra que le jouet est une proie bien plus intéressante que vous.

Il désire la paix et le calme

Un chat qui mord peut également essayer de vous signifier qu’il souhaite être tranquille. Même s’ils apprécient les moments de jeu ou de câlins, les chats ont régulièrement besoin d’être seuls et n’apprécient pas d’être dérangés, ce qui peut les conduire à mordre. Des signaux corporels précèdent généralement la morsure : ils peuvent émettre des grognements, agiter la queue de gauche à droite… Si vous repérez ces signaux, soyez à l’écoute de votre chat et respectez son besoin de solitude.

Il a été surpris

Pourquoi mon chat me mord-il ? Les morsures peuvent également être un acte de défense : si votre chat est pris par surprise, par exemple s’il est réveillé en sursaut au milieu de son sommeil ou s’il a eu peur d’un mouvement brusque, il peut mordre par réflexe pour se défendre, et se calmera généralement ensuite. Si votre chat vous fuit, il est possible que quelque chose dans votre comportement ou dans son environnement génère chez lui de l’insécurité. Faites preuve de douceur et de patience, évitez les bruits trop forts et ne le forcez jamais à interagir.

Il a peur

Les morsures peuvent également être le signe d’un chat qui a peur. Du fait de mauvaises expériences passées, certains chats se montrent méfiants envers les humains et peuvent l’exprimer en mordant. Si votre chat se montre craintif, faites preuve de patience, parlez-lui d’une voix douce, évitez les mouvements brusques et ne forcez pas le contact. Il se peut aussi qu’il souffre de stress du fait d’un changement dans son quotidien (déménagement, nouvel arrivant dans le foyer…). S’il vous mord alors que vous tentez de jouer avec lui, il est également possible qu’il ait interprété votre approche comme une attaque, contre laquelle il se défend par la morsure.

Il souffre

La douleur peut également expliquer pourquoi les chats mordent, notamment s’ils sont malades ou en cas de contact avec une zone douloureuse. Il est donc essentiel de savoir détecter les signaux de douleur envoyés par votre chat : apathie, perte d’appétit, vocalises inhabituelles (miaulements graves et longs, grognements, sifflements), baisse de sa mobilité, modification des habitudes de toilettage… Si votre chat présente ces symptômes, consultez votre vétérinaire sans attendre.

Pourquoi mon chat me mordille-t-il ?

Pourquoi mon chat me mordille-t-il ? C’est une question que nombre de propriétaires se posent. Il s’agit d’un comportement naturel chez les chats, qui peut toutefois revêtir différentes significations. Nous détaillerons ci-dessous les différents types de mordillement (jeu, affection et communication) et nous verrons qu’ils ont chacun un contexte et une signification propres.

Mordillements ludiques : quand le jeu devient énergique

Un chat qui mordille peut souvent le faire lors du jeu. Vous vous dites peut-être « mon chat me mord sans raison », mais n’oubliez pas que le jeu stimule les instincts de prédateur de votre félin. Il peut arriver qu’il vous confonde avec une proie, ou qu’il extériorise son excitation par des mordillements légers où, contrairement aux morsures, il ne serre pas les dents et ne cherche pas à faire mal.

Mordillements d’affection : un câlin ou quelque chose de plus ?

Pourquoi mon chat me mordille-t-il ? Il peut aussi le faire pour vous communiquer son affection : parfois appelé « morsure d’amour », il s’agit d’un mordillement léger, qui ne cause pas de douleur, et qui s’accompagne souvent de ronronnements, en particulier lors de séances de caresses. Ce mordillement est un signe que votre chat vous aime !

Mordillements de communication : ce que votre chat essaie de vous dire

Communiquer l’agacement, la peur ou l’inconfort peut également expliquer pourquoi un chat mord. C’est notamment le cas du chat dit « caressé-mordeur », qui passe subitement du mordillement à la morsure lors de séances de caresses. Ce comportement est généralement lié au fait que son propriétaire ne perçoit pas ou ne respecte pas les signaux d’agacement envoyés par le chat qui ne souhaite plus être caressé.  

Comment empêcher un chat de mordre

Avec quelques efforts et de la patience, il est tout à fait possible de limiter, voire d’éviter les morsures. Voici quelques mesures à prendre :

  • Créer un environnement où votre chat se sent en sécurité : il est essentiel pour un chat de disposer d’endroits au calme, où il peut dormir et faire sa toilette sans craindre d’être importuné. Placez plusieurs cachettes à différentes hauteurs et respectez son besoin de tranquillité.
  • Lui offrir suffisamment de stimulations : la stimulation physique et cognitive est une composante importante du bien-être de votre chat, et permet également de rediriger son énergie. Enrichissez son environnement à l’aide de jouets, de griffoirs ou encore de gamelles ludiques.
  • Jouer régulièrement avec lui : le jeu stimule les instincts de chasseur de votre animal et lui permet ainsi d’extérioriser son énergie. Il contribue par ailleurs à renforcer votre relation avec lui. Le soir est un bon moment pour instaurer une routine de jeu, qui permettra aussi de limiter d’éventuelles morsures nocturnes.
  • Apprendre à repérer les signaux que votre chat vous envoie avant de mordre : oreilles aplaties, pupilles dilatées, battements de la queue, corps raide, miaulements plus forts ou plus graves… Tous ces comportements indiquent qu’il n’est pas disposé à interagir avec vous.

Quand les morsures deviennent préoccupantes : mesures de santé et de sécurité

En plus d’être douloureuses, les morsures de chat peuvent également être dangereuses : leur bouche contient de nombreuses bactéries qui peuvent être transmises aux humains en cas de lésion et provoquer une infection. Si votre chat vous mord, rincez abondamment la plaie puis désinfectez-la régulièrement. En cas de saignement important, comprimez la plaie et consultez un médecin au plus vite si le saignement persiste.

Il est tout à fait possible d’apprendre à votre chat à jouer sans mordre. Tout d’abord, ne jouez jamais en présentant votre main, au risque de renforcer sa perception de vous comme une proie. S’il vous mord, adoptez la bonne réaction : ne criez pas et ne le grondez pas. Le punir est inutile et ne ferait que renforcer son stress. Essayez autant que possible de ne pas montrer de réaction, afin d’éviter qu’il n’associe la morsure à une conséquence souhaitable pour lui (sa « proie » réagit).

Ensuite, selon les cas, changez de pièce ou saisissez un jouet afin de rediriger son énergie ou son agressivité. En parallèle, récompensez-le lorsqu’il montre un comportement positif, par exemple suite à une séance de jeu qui s’est bien passée, afin qu’il associe ce moment à une expérience agréable. Avec de la patience et en restant cohérent dans vos réactions, vous serez en mesure de modifier ses comportements gênants. Si malgré tous vos efforts, votre chat continue à vous mordre, demandez conseil à votre vétérinaire ou à un comportementaliste, qui sera plus à même de comprendre votre situation spécifique.

Conclusion: Favoriser une relation aimante avec votre chat

Comme nous l’avons vu, il est essentiel de comprendre et de réagir correctement aux morsures pour nourrir une relation aimante avec votre chat. Les morsures ne sont pas une fatalité et sont généralement un moyen pour votre félin de communiquer. Pour rendre votre chat heureux, soyez donc attentif à son comportement et restez à l’écoute de ses besoins.

ARTICLES LIÉS